Astuces

Comment réussir son passage aux chèques repas électroniques ?

Chèque repas électronique

C’est officiel, la suppression des chèques repas dans leur version papier débutera le 1er octobre 2015. Celle-ci sera définitive dès le 1er janvier 2016 (plus aucun chèque repas ne circulera après cette date). Comment faire pour que le passage aux chèques repas électroniques se passe au mieux dans votre entreprise ?

Une phase de transition pour aider l’intégration des chèques repas électroniques

Pour faciliter le passage à la carte électronique, une phase de transition est mise en place. En effet, les chèques repas papiers ne seront plus distribués à partir du 1er octobre 2015, pourtant, les chèques distribués avant cette date seront toujours acceptés de octobre au 31 décembre dans les commerces.

Cependant, cette transition reste un changement important, aux niveaux de l’utilisation et des modalités pratiques, qui peut être mal accepté auprès des salariés. C’est pourquoi il vous est recommandé de suivre quelques conseils pour réussir au mieux votre passage aux chèques repas électroniques.

  1. L’entreprise peut contacter son émetteur de chèques repas pour préparer la conversion pratique (commande, distribution,…) et pour des informations complémentaires.
  2. L’employeur peut également obtenir des informations après de son secrétariat social.
  3. Beaucoup d’entreprises sont intéressées par une phase pilote. Pour cela, elles sélectionnent un panel représentatif parmi ses salariés (20 à 100 employés). Cette période dure entre 3 et 6 mois. Alors qu’une partie reçoit toujours des chèques repas dans leur version papier, la seconde partie reçoit des chèques repas électroniques. Cette phase de test permet généralement de convaincre des avantages et du côté pratique de l’utilisation de la carte électronique.
  4. Il est recommandé aux employeurs de présenter de façon détaillée le chèque repas électronique (l’utilisation de la carte, les différences par rapport à la version papier, les avantages,…). Il est essentiel qu’ils informent leurs salariés (et avant tout les représentants de ces employés) quant aux modalités de transition vers la carte électronique.

Catégories:


Tags: